Archives de catégorie : Ensemble

Soliton

pour orchestre de chambre et électronique (2013)
(1(picc)-1(ca)-1(clb)-1(cb) / 1-1-1-0 / 2 percussions-piano-harpe-clavierMIDI / 2-2-2-2-1)

Il y a une question de la frontière ambiguë de « bruit » et de « son musical ». Dans cette pièce, plusieurs objets musicaux qui vont et viennent, se transforment et s’entrelacent entre deux groupes d’ensemble et de HP, tiennent leurs énergies afin d’imiter le soliton qui se propage sans se déformer.

Création : Le 18 octobre, 2013, 19h Concert de Prix de la classe de composition
@CNSMDP Salle d’art lyrique, 19e, Paris

direction : Jean-Philippe Wurtz 
l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire

* Pièce décerné une mention honorable au Concours Destellos 2015

La rosée des vents

pour flûte, clarinette, piano, percussion et trio à cordes (version 2015) 10’00 »

(1-0-1-0 / 0-0-0-0 / 1 piano, 1 perc. / 1-1-1-0-0)

première: 20h00- le 7 février, 2015

lieu: Le Studio Regards de Cygne, 210 Rue de Belleville, 75020 Paris, France.

Ensemble Regards
Direction : Julien Béneteau
Flûte : Amélie Feihl
Clarinette : Juliette Adam
Piano : Maria-Paz Santibanez
Violon : Aya Kono
Alto : Elodie GAUDET
Violoncelle : Myrtille Hetzel

Notre perception du temps dépend de la manière avec laquelle notre concentration se fixe. Parfois, il arrive que notre concentration se trouve limitée par des phénomènes de la nature. Les phénomènes du moment, qu’ils se produisent en un clin d’œil, ou au contraire dans la durée de vie d’une planète, restent alors difficiles à saisir.

Ainsi, une rosée, lorsqu’elle se dépose sur la surface d’une feuille, peut-elle être encore perçue clairement par notre vision ? Il est difficile d’en saisir le mouvement. J’imagine donc, comment la rosée s’aligne sur les veines de la feuille jusqu’à sa chute: les reflets de la rosée, la forme des veines de la feuille dans le vent, le volume de la rosée, la densité suffisante l’amenant à se déposer sur la feuille, etc… Après le dépôt de la rosée, tout va rentrer dans l’ordre, et il ne restera que de légers tremblements sur la feuille. A travers l’écriture de ma composition, la ros(é)e des vents, j’ai essayé de créer, la perception d’un temps comparable à l’instant de vie d’une goutte de rosée sur la feuille.

*note de programme du concert Regards-Multiples


pour flûte, hautbois, percussion et trio à cordes (2012)

(1-1-0-0 / 0-0-0-0 / 1 perc. / 1-1-1-0-0)

première: 20h00, le 27 septemble 2012

lieu: KULTUR- UND VERANSTALTUNGSZENTRUM KIWI, Dörferstr. 57, 6067 Absam, en Schwaz Autriche.

musiciens: Ensemble TIMF

Commande : Festival Klangspuren, Unsuk Chin, Ensemble TIMF

para-doxa

2009 « para-doxa » pour ensemble a cordes, salle fleuret, CNSMDP, Paris
(0-0-0-0 / 0-0-0-0 / / 2-2-3-2-1)

Crée par l’Ensemble d’étudiants de Conservatoire de Paris

direction: Kanako Abe

Violons : Sunmin An, Iréne Duval, Alberto Menchén-Cuenca, Cécile Tête
Altos : Natacha Dupuy-Scordamaglia, Mayeul Girard, Yuan-Jung Ngo
Violoncelles : Michaël Bialobroda, Noé Natorp
Contrebasses : Tsui-Ju Li
Salle Fleuret au CNSMDP, paris.

le grain du temps

pour 13 musiciens (2011)
(1-1-1-1 / 1-1-1-0 / 1 perc. / 1-1-1-1-1)

Création: Le 13 Juillet 2011, au Centre Acantes, Metz l’Orchestre national de Lorraine, dir. Jean Deroyer, Durée : 8 min.

« Quand j’ai commencé cette pièce, je me suis intéressé à la combinaison métrique, en particulier, aux multi- et poly-métriques. Influencé par Paul Creston, un compositeur américain qui a écrit un traité sur le rythme, j’ai réfléchi au geste musical dans ce domaine, principalement afin de chercher des figures appropriés à un grande effectif. D’un autre côté, j’ai également utilisé la notion du grain, empruntée à la musique électroacoustique, où l’on utilise ce terme pour indiquer des particules de sons en mouvement. Cela m’intéressant depuis longtemps, je suis parti, dans cette partition, de cette notion pour concrétiser mon intérêt pour la musique gestuel. »

* Citation textuelle à partir de la note de programme

plat du jour

pour ensemble de clarinettes (2007)

Crée par Yasuaki Itakura, l’ensemble ECLAT
le 21 juillet 2007, 15:00-
Commande: Ensemble Eclat

@Actas Nonaka Anna Hall, Shibuya-Tokyo.