Concert de musique électroacoustique Vol.3

https://www.oita-pjc.ac.jp/events/detail/899

Date: 15 janvier 2021 (vendredi) 18h00 début (17h30 ouvert)
Lieu: Oita Prefectural College of Arts and Culture Music Hall

Programme :
《Son des cloches et de l’esprit》 Composition / performance: Momo Arimura
《Cinq》 Composition / Performance: Mai Irie
《Combinaison》 Composition / Performance: Miyu Fujisaki
《Soupir》 Composition / Performance: Urara Mori
《Début》 Composition / Performance: Ichika Haseba
《Il y a en quelque sorte un goût de poésie》 Composition / Performance: Junichi Kidera
《Stray》 Composition / Performance: Kanon Nishigaki
《Drowning Dream》 Composition / Performance: Itsuki Uchida
《B.A.B.U.N.》 Composition / Performance: Miyu Okada
《Playful Fairy》 Composition / performance: Yumi Yamamoto
《C’est bon》 Composition / Performance: Yumi Sasaki
《Underwater Bridge》 Pour violon hybride Composition: Keita Matsumiya
Performance: Mayumi Kawase

Tentative du duo | Saxophone Haruka Inoue ✖︎ Percussion Mariko Nishioka

[Performance de Kyoto]
Samedi 16 janvier 2021 Commence à 18 h 30 (Ouvre à 18 h 00)
Auditorium du Centre des Arts de Kyoto 2F 546-2 Yamafushiyama-cho, Muromachi-dori Yakushi, Chukyo-ku, Kyoto-shi, 604-8156
accès
À 5 minutes à pied des sorties 22 et 24 de « Shijo Station » sur la ligne de métro Karasuma et de « Karasuma Station » sur la ligne Hankyu Kyoto.

[Performance de Tokyo]
22 janvier 2021 (vendredi) 18h00 début (17h30 ouverture)
Tokyo Concerts Lab 2-3-18 Nishi Waseda, Shinjuku-ku, Tokyo 169-0051
accès
6 minutes à pied de la «station Waseda» sur la ligne Tokyo Metro Tozai (depuis les sorties 2 et 3b en direction du sanctuaire Anahachiman)
10 minutes à pied de la «gare Nishi Waseda» sur la ligne Tokyo Metro Fukutoshin (sortie 2)

・ Luis Naon / ALTO VOLTANGO (2001)
・ Simon Steen-Andersen / Étude (1998)
・ Philippe Leroux / AIRS (1992)
・ Astor Piazzolla / Histoire du tango (1982)
・ Gene Koshinski / Obtenez-le! (2011)
・ Keita Matsumiya / dialogos pour saxophone baryton (2010)
・ Kazutomo Yamamoto / « Smiling Density » pour performance solo d’instruments à percussion (2017)

Recital of Haruka Inoue 2020

19 novembre 2020 (jeudi) 19:00 début (18:30 ouverture)

Centre de création culturelle de la ville de Higashi Osaka Jato Harmony Small Hall
Programme: Keita Matsumiya (« Deviation » 5 pièces pour saxophone baryton et guitare),
Gubai Durina (Duo Sonata)
Saint-Saens (Sonate de Basson)
Myaskovsky (Sonate pour violoncelle n ° 1) et autres

Co-stars: Makiko Yamaguchi (pf), Yoshito Dobashi (gt), Nozomi Sakai (sax)

Billets: Général 3000 yens, étudiants 2000 yens

7/11/2020 Composers exhibition, Geitan Music Comprehensive Course

Date: 7 novembre (samedi) 16h30 début (15h30 ouvert)

Lieu: Oita Prefectural College of Arts and Culture Music Hall

(1ère année de collège) Ichika Haseba
«Weathercock» pour violon et piano (2020)
Performance: Kain Kabata (violon), Urara Mori (piano)

(2e année de collège) Yumi Yamamoto
«Lune dans l’eau, lumière illuminant le lac» pour trompette et piano (2020)
Performance: Kanon Nishigaki (trompette, bugle), Yukie Ito (piano)

(2e année de collège) Miyu Okada
«Pendule de style sépia» pour violon, violoncelle et piano (2020)
Performance: Sayuri Sakamoto (violon), Rina Kawano (violoncelle), Yuka Kajiwara (piano)

(2ème année de collège) Itsuki Uchida
«Circus» pour chœur mixte et piano (2020)
Performance: Yuna Tsukamoto, Hinata Maki, Yumi Sasaki, Tomoe Sugio
Yu Harayama, Yamato Masuda, Gun Takakura, Hikaru Ito (refrain)
Ami Akamine (piano), Keita Matsumiya (chef d’orchestre)

(Professeur) Keita Matsumiya
«Underwater Bridge» pour violon et acoustique électronique (2020)
Performance: Mayumi Kawase (violon), Keita Matsumiya (électronique)

New York : l’aspect du minimalisme

Philip Glass : Concerto pour clavecin

clavecin: Akemi Karashima
clarinette: Sayo Matsubayashi, Miho Sato, Kaho Goto, Etsuko Yamaguchi
arrangement et direction: Keita Matsumiya

@Oita City Museum 26 janvier 2010
Organisé par Oita City Citizen Collaboration Promotion Section

Concert de musique électroacoustique vol.2

Concert de musique électroacoustique vol.2
2020.1.17 (ven) début 18h00 / ouvert 17h30
Oita Prefectural College of Arts and Culture Music, Music Hall

Uchida Itsuki / Wide from Ceramics (2020) 1ère année collège, musique électroacoustique
Miyu Okada / P.A.F.U.N. (2020) 1ère année collège, musique électroacoustique
Reon Sueshita / Sleep (2020) 2e année collège junior Musique électroacoustique
Keita Matsumiya / Shitari (2019) professeur, musique mixte
Luc Ferrari / Etude aux accidents (1958)
Luc Ferrari / Etude aux sons tendus (1958)
Christian Zanési / Arkheion, les voix de Pierre Schaeffer (1996)
Piano: Yukiko Miyazaki
Acousmonium : Hiromi Watanabe

3/12/2019 Gen-on Music of Our Time 2019

Pegasus Concert Series Vol.I
Mamiko Someda (clavecin) Wander Pearl
2019/12/3 mardi 18:30 Open 19:00 Concert

(1)Hiromi Kaneko : Engrenages A par des chansons folkloriques grecques (2006)
(2)Kikuko Masumoto : La transition quotidienne (2018)
(3)Jean-Patrick Besingrand : S’enfuient les ombres (2019) création mondiale
(4)Hiromi Kaneko : Engrenages B par des chansons folkloriques grecques (2006)
(5)Giles Farnaby : Toy Giles Farnaby’s Dream
(6)Hibiki Mukai : Bisyojo Kakumei : Tensei (2019) création mondiale
(7)György Ligeti : Passacaglia ungherese(1978)
(8)Jean=Henri D’Anglebert : Prelude en sol mineur (1689)
(9)Keita Matsumiya : Hommage à D’Anglebert (2011/2019) création japonaise

(1)-(6)Gamme tempérée (7)mésotonique (8)Kirnberger
(9)mésotonique et Kirnberger (6)(9)Clavecin et électronique

Mamiko Someda (Clavecin)
Yukihiro Shimamura (Electronique)

2/11/2019 Exposition de compositeurs, Geitan Festa Music Comprehensive Course

(prémière année) Itsuki Uchida : « le temps de duel » pour cor, violon et piano (2019) création mondiale
Riona Inoue (cor) Yukimi Tomomatsu (violon) Yuka Kajiwara (piano)

(prémière année) Miyu Okada : « A-un » pour deux pianos (2019) création mondiale
Kiyoka Kazama (piano), Maria Hashimoto (piano)

(prémière année) Yumi Yamamoto : « To the next seed » pour quintette de saxophones (2019) création mondiale
Taisei Kubo, Yuria Otsuka, Rika Iwamoto, Natsumi Sakamoto, Akira Tokunaga

(deuxième année) Arisa Kaida : « Kaléidoscope » pour clarinette et piano (2018) création mondiale
Wakana Fukui (clarinette), Ayaka Yanase (piano)

(deuxième année) Ayaka Yanase : « Masquerade » pour quatre mains (2019) création mondiale
Natsumi Tamura (piano), Nana Murakami (piano)

(alumni) Yukina Ebata : « Seni » pour Choeur, piano et vidéo (2019) création mondiale
Mayu Yamaguchi, Natsumi Ogo, Haruna Sakai, Tika Yamashita, Subaru Furuya, Toshinori Matsumoto, Gun Takakura, Shingo Yoshino (Choeur), Aoi Yukizaki (piano)

(professeur) Keita Matsumiya
« Pentacle » pour piano (2018) création japonaise
Kosuke Kita (piano)

17/8/2019 Concert sonore de la ville 2019, Récital du Piano, Atsuhi Kitazumi

J.S.Bach : Suites françaises no 5 en sol majeur, BWV 816 (1723)
Robert Schumann : Novellettes opus 8 huitième pièce (1838)
Claude Debussy : L’Isle joyeuse (1904)
Keita Matsumiya : Shitatari (2019)

Atsushi Kitazumi Piano
Keita Matsumiya Electronique

TANEKURA HOUSE
Organisation : Cité de Hida
Soutien: Conseil scolaire de la ville de Hida
Planification: Laboratoire Kanda, Département de sculpture, Université des arts d’Aichi Prefectural

18/7/2019 Musique d’aujourd’hui pour piano et marimba

Tsubasa Tanaka : Alchimie Cellulaire pour Piano (2017)
Philippe Hurel : LoopsIV pour marimba (2005)
Toshi Ichiyanagi : Paganini Personal Marimba et Piano (1982)
Tsubasa Tanaka : Etude in Interval Scale {5,6,7} pour Marimba (2013/2019)
Keita Matsumiya : Shitatari pour piano hybride (2019) création mondiale

Piano Yukiko Miyazaki
Marimba Akiko Shimada
Electronique Keita Matsumiya

Organisation : Festival du 30e anniversaire de la KitaKyusyu Music Association
Lieu : Salle Kurosaki Hibishin, Ville de Kitakyusyu


Keita Matsumiya : Shitatari pour piano hybride

Cette pièce, créée lors du concert du 30e anniversaire de la Kitakyushu Music Association en juillet 2019, a été réalisée à partir d’avril 2018 avec un fonds de recherche spécial du Collège Préfectoral d’Oita des Arts et de la Culture. Ce travail est une étude continue sur des instruments hybrides que j’ai pratiquée à partir d’une formation en composition à l’IRCAM et d’activités à l’Ensemble Regards. Cette musique mixte a été produite comme une orchestration des murmures d’eau, Shitatari, obtenue par enregistrement sur Oka-jo Castle à Taketa City, préfecture d’Oita. Il s’agit d’une œuvre live-electronics qui est modulée par un micro installé dans un piano en faisant vibrer une table d’harmonie de ce piano à l’aide d’excitateurs. Et aussi c’est une œuvre de musique de chambre réalisée par le jeu de piano et de son électronique. A travers de la production de l’œuvre, j’ai essayé d’explorer la potentialité des instruments hybrides, par une volonté d’expression musicale qui intègre les avantages des deux formes d’écriture différentes, des instruments et d’électroacoustique.

 

27/5/2019 Concert pour l’ouverture d’un nouvelle salle au College universitaire des arts et de la culture d’Oita

Keita Matsumiya : Fanfare pour le pay de fertille (2019) world premier
Johannes Brahms : Academic Festival Overture (1880)
Rentarō Taki, Arisa Kaida (orchestration) : Hana (1900/2019) création mondiale
Rentarō Taki, Ayaka Yanase (orchestration) : Kōjō no Tsuki (1901/2019) création mondiale
Akira Nakada, Yukina Ebata (orchestration) : Sōshunhu (1913/2019) création mondiale
Edward William Elgar : Pomp and Circumstance (1904)

Orchestre de collège universitaire des arts et de la culture d’Oita, Shinji Morita (direction), Concert pour l’ouverture d’un nouvelle salle au College universitaire des arts et de la culture d’Oita, Oita

19/2/2019 La musique d’Oita@ Heiwa Shinmin Koen Noh Theater

Keita Matsumiya : Quatuor du sabre pour la fête de combat (2019) création mondiale
Yoshihiko Shimizu : Ryozen Sanchu Takai Tan (2019) création mondiale
Yujin Izaino : Ozai Square (2019) création mondiale
Mamoru Fujieda : Patterns of Plants a collection for early instruments No.29 (2019) création mondiale
Ryohei Kumamoto : Pensée à Akeno (2019) création mondiale

Quatuor Kawase Mayumi
Mayumi Kawase(violon), Ryuko Kaida(Violon), Rin Imai(Alto), Tomohiro Tamura(Violoncelle)

Le Quatuor du sabre est un quatuor à cordes produit pour la fête du printemps de Tsurasaki Hachimangu. Dans le sanctuaire Hachimangu, construit après la découverte de l’épée du sanctuaire Usa, un trésor qui avait disparu depuis longtemps, le « Festival de Kenka » a été organisé il y a plus de 360 ​​ans depuis sa création. de bûches Est décoré avec des épées au trésor, des feuilles de samouraï et des cloches qui ressemblent à des corps sacrés. Vous pouvez vénérer chaque année au printemps lorsque vous vous enfoncez dans les flotteurs de votre adversaire. Le batteur sur le flotteur chauffera la performance avec la colère sans l’arrêter, même si la fondation s’incline verticalement à la suite d’un accident. Ce travail a été inspiré par un drame joué sur un tel char. J’ai essayé de dessiner ce festival sacré Tsurusaki, avec des arcs à cordes d’instruments à cordes assimilables à des épées, par des joueurs jumelés dans des rythmes différents, frottant avec des feuilles de bambou, au son des cloches et divers sons inspirés par des cris.

DAIRAKUDAKAN ASURA@Paris

Extrait de Performance d’ASURA à Paris (à partir de 1’45 « )

ASURA, spectacle de DAIRAKUDAKAN
Du 23 jusq’au 25 novembre 2017
Direction artistique : Akaji MARO
Choreographie, direction et mise en scène : Muku Naomi
Musique : Keita Matsumiya

Viva Villa 2017

Samedi 30 Septembre, 2017

Carte Blanche à la Casa de Velázquez

12h-12h30 : Présentation de la Casa de Velázquez – Académie de France à Madrid et témoignages d’anciens résidents par son directeur Michel Bertrand

13h30 – 15h : Déjeuner / rencontre avec les compositeurs de la Casa de Velázquez – Juan Arroyo, Lucas Fagin et Keita Matsumiya

15h – 16h : La Casa de Velázquez et l’Espagne / La Casa de Velázquez et la recherche

16h – 17h : Concert de Juan Arroyo, Lucas Fagin et Keita Matsumiya interprété par le Quatuor Tana

17h – 18h : La Casa de Velázquez et l’Académie des Beaux-Arts

18h – 19h : Apéritif avec Juan Arroyo et Fabien Houlès, musicologue spécialiste des musiques du XXe siècle à aujourd’hui.

20h – 21h30 : rencontre avec Benjamin Testa – Résident Casa de Velázquez et Simon Rouby – Résident Villa Médicis / Les possibilités multiples du regard artistique

Concertino pour guitare et ensemble

Félicitations et un grand merci à l’Ensemble Sonido Extremo et au super soliste Shinichiro Tokunaga pour la première de mon Concertino pour guitare et ensemble au Musée national centre d’art Reina Sofía. Je voudrais également remercier tous mes amis de la Casa de Velázquez pour m’avoir permis de l’aventure de ce travail.

Joan Alonso, Iván Siso Calvo, Alfonso Pineda, Jesus Gomez Camazon, Javier González Pereira, Beatriz Gonzalez, Sarai Aguilera and Jordi Francés.

Concert des compositeurs de la Casa de Velázquez – REINA SOFÍA

Le 22 mai prochain, la Casa de Velázquez présentera, au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, le travail de ses trois compositeurs résidents : le péruvien Juan ARROYO, l’argentin Lucas FAGIN et le japonais Keita MATSUMIYA.
Lors de ce désormais habituel rendez-vous du printemps, les créations des compositeurs de la Casa de Velázquez partageront le programme avec les œuvres d’autres grands noms du répertoire. Elles seront interprétée par l’ensemble espagnol Sonido Extremo.

Ainsi seront présentées, en première mondiale, les œuvres de Juan ARROYO (Saturnian Songs, 2017), Lucas FAGIN (psyche-damage, 2017) et Keita MATSUMIYA (Concertino, 2017), membres artistes de l’Académie de France à Madrid, section artistique de la Casa de Velázquez.

Ces créations, fruit du travail en résidence des trois artistes, seront accompagnées par les œuvres du français Philippe HUREL (…à mesure, 1996) et du madrilène José Manuel López López (Sonidos azules, 2015).

Interprétation : Sonido Extremo
Direction : Jordi FRANCÉS

Compositeurs : Juan ARROYO, Lucas FAGIN, Philippe HUREL, José Manuel LÓPEZ LÓPEZ, Keita MATSUMIYA

Œuvres de : Juan ARROYO, Lucas FAGIN, Philippe HUREL, José Manuel LÓPEZ LÓPEZ, Keita MATSUMIYA
Org. : Casa de Velázquez – Académie de France à Madrid et Casa de Velázquez – Académie de France à Madrid y Centro Nacional de Difusión Musical (CNDM)

CONTACT
+34 914 551 580

ADRESSE
52 Calle de Santa Isabel 28012 Madrid Espagne
Note: MUSEO NACIONAL CENTRO DE ARTE REINA SOFÍA AUDITORIO 400 MADRID

HORAIRES
Le 22 Mai 2017, à 19:30

https://www.casadevelazquez.org/en/home/news/compositeurs-de-la-casa-de-velazquez-2016-2017/

KARURA

Création mondiale de ma pièce de scènes « KARURA » pour musique électroacoustique, danse et lumière au Festival Dance Box 2017, le 31 mars à Paris! Avec la collaboration de danseuses, Mai Ishiwata, Azusa Takeuchi, de RIM Hiromi Watanabe et régisseur de Margaret Olliveaux! Venez nombreux!!!

Il s’agit d’une œuvre scénique musicale inspirée d’un épisode de la vie du dieu Garuda, créature homme-oiseau faisant son apparition dans l’épopée hindouiste Mahabharata. De nombreux événements de la mythologie, comme le conflit entre Vinata et Kadru, ou bien l’engagement de Vishnou avec Garuda, sont représentés à travers la danse de Mai Ishikawa et Azusa Takeuchi, sur la musique électronique de Keita Matsumiya.

Musique et concept : Keita Matsumiya
Danse : Mai Ishikawa et Azusa Takeuchi
Technique : Hiromi Watanabe
Lumière : Margaret Olliveaux
Production : Ensemble Regards
Soutien : SACEM

Sacem_logo_vertical_CMJN

 

 

 

 

 

 

Tarif : 9€

Réservation : +33 1 44 76 06 06 / resa@tenri-paris.com
Réservation obligatoire

Lieu : Espace Culturelle Bertin Poirée
Adresse : 8-12, rue Bertin Poirée 75001 Paris
Métro : Châtelet, Pont-Neuf
Téléphone : 01 44 76 06 06
E-mail : bertin.poiree@tenri-paris.com

Info : http://www.tenri-paris.com/j/art/festival.html

HIFUMI

Informations du concert. Premier français de ma pièce «HIFUMI» pour mezzo soprano et piano par Marie Kobayashi et Fuminori Tanada à Paris le 11 mars!

Du passé vers le future@Auditorium du Conservatoire municipal du 5e arrondissement à Paris
le 11 mars 2017 à 19h30
Keita Matsumiya HIFUMI pour mezzo soprano et piano (création française)
Marie Kobayashi (mezzo soprano)
Fuminori Tanada (piano)

J’ai écrit cette pièce HIFUMI par l’inspiration du texte de prières ritualisées du shintoïsme, Hifumi, retrouvé au Japon au 8e siècle. Il s’agit d’un texte mystérieux de l’ancien animisme japonaise, construit en minimalisme de 47 syllabes en employant tous les caractères Hiragana une fois pour chaque. Personne ne connait la signification exacte de phrases.

Par contre un historien juif, Josef Heidelberg a récemment remarqué la lisibilité des syllabes de cet ancien texte par l‘hébreu ancien. Et voici le sens du texte selon Josef.

« Qui pourrai faire sortir cette déesse à partir de la grotte ? Pour cela, comment on peut adresser la parole pour elle ? »

Il a insisté donc l’identité de ce texte avec le mythe solaire de l’ancien Judaïsme.

Voilà, mon idée dans ma musique à la base est de réaliser la transition ou le mosaïque gestuel et mélodique de la syntaxe musicale entre la musique japonaise et hébraïque, avec le déplacement du texte original de Hifumi et son adaptation en hébreu.

J’ai aussi réfléchi dans cette musique, une dramaturgie de scènes avec plusieurs caractères du shintoïsme, selon la description de l’histoire de la grotte de la déesse du Soleil. Et voici les scènes :

A – Déclin du soleil 日の陰り
B – Divination de Futodama フトダマの太占
C – Prière de Koyane コヤネの祝詞
D – Danse d’Uzume ウズメの舞
E – le miroir de Yata et le presentiment  八咫鏡と予感
F – Banquet de là-bas 彼方の宴
G – Coup d’œil de l’ombre 陰間の垣間見
H – Echo des mots de l’âme 言霊の木霊